L'Avenir des Port d'Antibes

L'Avenir des Ports d'Antibes

Retour

Le 5 février 2015, Monsieur Eric Pauget, Premier Adjoint du Maire d'Antibes Juan-les-Pins, s’est adressé aux membres de l'ASAP (Association soutenant le réaménagement et la modernisation du Port Vauban d'Antibes) au cours de son assemblée générale annuelle, de exposer les projets et les ambitions de la ville pour ses activités portuaires.
 
L'adjoint au maire aurait pu choisir de lire un discours ou de livrer un monologue soutenu par un diaporama, comme il est habituel dans ces circonstances. Au lieu de cela, il choisit de s’asseoir avec l’assemblée et de partager spontanément son point de vue dans un dialogue avec cet auditoire composé d'une variété de parties prenantes du Port Vauban, tels que des entrepreneurs du nautisme local, des capitaines, des amodiataires, des plaisanciers, des résidents d'Antibes, ainsi que un nombre surprenant d'acteurs de l'industrie du yachting basés dans les destinations méditerranéennes éloignées. Il semblerait que l’avenir du Port Vauban ait des répercussions dans le yachting, bien au-delà des frontières françaises.
 
Par sa fonction au conseil municipal d'Antibes, M. Pauget est également le président de la SAEM, la société qui a la concession du Port Vauban pour 50 ans. N’ayant pris ses fonctions il n’y a qu’un peu plus d’un an, il admit qu'il avait eu beaucoup à apprendre sur plaisance et les ports en un peu de temps. Cet apprentissage l’a même conduit à se rendre dans de nombreux ports de plaisance de construction récente, comme certains sur la Côte Ligurie voisine (Italie), ainsi que ceux développés dans la région de Barcelone. Il s’est montré rassurant auprès de la communauté du yachting, en affirmant que la plaisance, ainsi que toute la filière de la grande plaisance, forment un des piliers de l’économie Antiboise, parallèlement au tourisme et aux industries de haute technologie (concentrés dans la région de Sophia Antipolis). Le temps est aujourd’hui à la réflexion, à la consultation et de planification pour assurer la prospérité et la croissance des activités portuaires. Bien que Port Vauban bénéficie d'une solide réputation dans le monde du yachting, l'adjoint au maire a reconnu qu’Antibes ne pouvait pas « se reposer sur ses lauriers » et se devait d’apporter des améliorations a sa capacité d’accueil des yachts afin que ces derniers ne fuient pas vers d'autres destinations, où des ports modernes ont été récemment construits, ou sont en cours de construction.
 
 
Les 4 Ports d’Antibes
 
Le Président du Port Vauban a commencé par rappeler à son auditoire quelques faits élémentaires.
 
Antibes - Juan-les-Pins est une ville qui possède 4 ports de plaisance: Port Vauban bien sûr, le plus grand de loin, mais aussi les ports beaucoup plus petits, publiques, de La Salis, le Port du Crouton, ainsi que la port privé de Port Gallice, dont la concession arrive à échéance à la fin de 2017. Par conséquent, La Mairie prévoit de mettre en place une administration, dès 2017, qui pourra à terme prendre en charge la gestion centralisée et cohérente des quatre ports de la commune. Au total, la ville compte environ 2800 places concentrées le long de son littoral, un nombre surprenant, sur une zone aussi réduite que le Cap d’Antibes.
 
Cette société de gestion portuaire pourrait prendre une de ces trois formes:
 
Une « Régie » : Un « département » au sein de l'administration de la mairie. Ce modèle est déjà utilisé avec succès, en France, par exemple à Saint-Raphaël, sur les côte varoises.
 
Un Opérateur Privé : Cela signifierait qu’un grand nombre d'opérateurs privés pourrait soumettre leur candidature pour prendre en charge la gestion des ports de plaisance, pour une durée déterminée. L'opérateur sélectionné payerait alors périodiquement une redevance à la ville d'Antibes avec pour objectif de réaliser une marge, sur la location des postes d’amarrage.
 
Une SPL ("Société Publique Locale") qui est actuellement l'option privilégiée par la Mairie. Ce serait une société, formée par au moins deux administrations publiques.
 
 
La modernisation du Port Vauban jusqu'en 2021
 
Port Vauban (ou la SAEM) est une marina privée avec une concession de 50 ans accordée en 1971. Selon les articles de cette concession, la SAEM a l’obligation de restituer le port de plaisance de la ville d'Antibes, "comme neuf" en 2021. Par conséquent, au cours des années à venir, les utilisateurs du port vont être témoins de travaux sur les différents quais. Par exemple, progressivement, le "Quai de la Capitainerie " a été rajeuni: La zone de stationnement a été réorganisé, les terrains de boule et et les alentours ont été réaménagé. Le bâtiment de la Capitainerie lui-même a dernièrement été entièrement rénové. Ce n’est que le début d'une série de travaux de réaménagement. En ce moment-même, 1,8 millions d'Euros ont été investis dans la rénovation du Mole Nord. 2 millions d’Euros supplémentaires vont être déboursés dans des travaux sur la grande digue du port. Les quais entourant le Fort, qui ont l’air quelque peu délaissés, vont également voir des améliorations. Tous ces travaux ne vont pas coûter au contribuable ou à la ville le moindre centime. Selon le cahier des charges de la concession, ces coûts sont financés par les charges annuelles payées par les actionnaires de la SAEM, les détenteurs de droits d’usage des places de port.
 
En parallèle, la qualité du service fait partie des enjeux relevés par l’administration portuaire. Par exemple, M. Pauget a été étonné de découvrir que certains membres du personnel du Port Vauban ne pratiquait pas l’Anglais, un handicap lorsque l’on vise une clientèle internationale. Des mesures ont été prises et aujourd’hui le personnel du port peut recevoir des cours d’être parfaitement à l’aise dans cette langue.
 
 
Les Transformations de Port Vauban après 2021
 
Bien que la concession du Port Vauban ait ses avantages, M. Pauget a également souligné ses inconvénients. Par exemple, tant que la concession est en place, il ne peut y avoir de changements au plan de mouillage, une nécessité aujourd’hui, les bateaux et yachts étant bien plus larges que lors de la construction du port de plaisance dans les années 1970. La SAEM (société de concession de maintien du port) n'a pas vocation à transformer (ou à soumettre des transformations) des infrastructures portuaires, mais a vocation de les gérer, de les entretenir infrastructures existantes. Par conséquent, les grandes transformations qui pourraient inclure une extension du Quai des Milliardaires, la création de commerces, de parkings souterrains, de passerelles, etc., qui font partie de projets depuis des décennies, ne peuvent avoir lieu qu’une fois que le Port Vauban retournera sous l'administration de sa commune.

 
De Nouvelles Amodiations après 2021 ?
 
L'adjoint au Maire a reconnu que le Port Vauban ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui sans le soutien, l'investissement et les charges annuelles payées par les Amodiataires, ces particuliers qui détiennent les droits d’occupation des places dans le port. Antibes souhaite qu’ils restent et envisage la possibilité de leur donner priorité si des places étaient de nouveau à vendre après 2021. Si Antibes souhaite réaliser des transformations majeures à son port après cette date, leur soutien financier serait naturellement utile. Bien sûr, le système de la des amodiations aujourd’hui en place ne peut être reconduit, comme il a été aboli en 1984. Il a été remplacé par la «Garantie d'Usage », une autre forme de droit d’occupation d’anneaux sur plusieurs années, déjà en place dans des ports comme Port Fréjus ou le Vieux-Port de Saint Raphaël. Les Garanties d’Usage pourraient accorder à certains armateurs de yachts des places dans le port, pour une période aussi longue que 30 ans. Il reste encore à déterminer quels mouillages seraient ainsi vendus et encore de nombreuses considérations à prendre en compte. Les amodiataires sont actuellement en train d’être consultés afin que la ville d'Antibes puisse décider d'un plan d'action en connaissance de leurs souhaits. Cela signifie qu’il y a maintenant  peut-être un espoir pour tous ceux qui voudraient qu’Antibes reste, ou devienne, leur port d'attache.



MooringSpot, février 2015.
X
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
En cours de chargement